L'auteur qui se considère comme un musicien raté

Né en 1974, Olivier Adam a grandi en région parisienne et vit actuellement en Bretagne.

 Depuis dix-neuf ans, Olivier Adam s'est imposé comme l'un des rares romanciers français capables de sonder à la fois l'intimité de ses personnages et la machine sociale à l'intérieur de laquelle ils évoluent - et qui, souvent, les broient. Ses héros sont des pères à bout de souffle, des enfants abandonnés, des couples qui se séparent, des hommes et des femmes qui vivent en funambules… Récompensé par plusieurs prix comme : le Prix Goncourt de la Nouvelle (2004), Prix des Éditeurs (2004), Prix du Premier prix (2007) et Prix RTL-Lire (2009).

 En 2000, Olivier Adam publie aux éditions du Dilettante son premier roman, « Je vais bien ne t'en fais pas ». Adapté par la suite au cinéma. 

Il signe ensuite avec les éditions de l'Olivier où il publie « A l'Ouest », « Poids léger », « Passer l'hiver », « Falaises » et « À l'abri de rien ».

 Des histoires plein la tête, Olivier Adam sort coup sur coup « Des vents contraires » et « Le cœur régulier ». « Les lisières » est sorti à la rentrée littéraire 2012. Suivi de « Peine perdue » et « La Renverse ». Son dernier ouvrage « Chanson de la ville silencieuse » signe la rentrée littéraire 2018. 

 Son inspiration vient de ce qu'il observe, de ce qu'il a vécu, de ce qu'il ressent. Il passe sa vie à écrire les livres où survient ce qu'il redoute le plus.