Des rêves de vengeance

"La fille qui n'existait pas" est un roman vraiment original qui mélange parfaitement le Young Adult et thriller. L'intrigue est prenante. Le rythme reste soutenu tout au long du récit avec beaucoup de révélations et de retournements de situation.

L'auteure dépeint extrêmement bien l'univers dans lequel baignent les héros. Après 10 années passées dans une ONG en Afrique avec des réfugiès, l'auteure montre qu'elle connait son sujet. Elle profite de son roman pour faire passer des messages très importants sans faire étalage de ses connaissances.

Les trois personnages principaux sont attachants de part leurs différences mais surtout leur amitié. 

Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d'un immeuble des bas-fonds de Sangui.

Cambrioleuse la plus habile d'un gang kényan, elle ne pense qu'à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill.

L'occasion se présente enfin quand on l'envoie pirater l'ordinateur de ce dernier dans sa luxueuse ville.

Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter.

Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché...

Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu'elle n'aurait jamais pu imaginer...

La fille qui n'existait pas - Nathalie C.Anderson - JKP