N'entendez-vous pas la musique des ressacs ...

Nous voici embarqués dans l'antiquité grecque dans un récit qui nous plonge dans L'Iliade et L'Odyssée revisitant les mythes grecs au regard de l'actualité contemporaine.

Imaginez-vous l'auteur, retiré sur une île des Cyclades, au bord de la mer Égée, dans la lumière, l'écume et le vent, pour écrire Un été avec Homère. "Nous sommes les enfants de notre paysage", écrivait Lawrence Durrell. Le lecteur voyage aux côtés de deux compagnons de route de choix : Ulysse, le héros de l'Odyssée pris dans la houle du dieu Poséidon après la guerre de Troie, et Homère, le plus célèbre des poètes grecs. Avec son dernier roman, Sylvain Tesson explore des thèmes aussi vastes que "La guerre notre mère", "Est-on libre de sa destinée?" ou encore "Le mystère de la beauté pure".

"Au long de l'Iliade et de l'Odyssée chatoient la lumière, l'adhésion au monde, la tendresse pour les bêtes, les forêts - en un mot, la douceur de la vie. N'entendez-vous pas la musique des ressacs en ouvrant ces deux livres ? Certes, le choc des armes la recouvre parfois. Mais elle revient toujours, cette chanson d'amour adressée à notre part de vie sur la terre. Homère est le musicien. Nous vivons dans l'écho de sa symphonie."

Un été avec Homère. Sylvain Tesson. Edition des Equateurs