Il déniche le geste intime ...

Né à Paris le 28 novembre 1961, Serge Joncour est originaire d'une famille de paysans, il a grandi à Paris et passe son enfance entre la Nièvre, l'Eure-et-Loir et le Valais suisse.

Tout en menant toutes sortes d'activités (dont maître-nageur et publicitaire), il écrit de la poésie, des nouvelles, des romans… et publie son premier roman, "Vu", aux éditions du Dilettante en 1998. Il a alors 37 ans.

Depuis, il a publié un peu plus d'une quinzaine de livres, dont "U.V." (2003) qui a obtenu le prix France-Télévision et adapté au cinéma "L'Idole" (2004) récompensé par le Prix de l'Humour noir, "L'Écrivain national" (2014), Prix des Deux Magots 2015 et "Repose-toi sur moi" (2016) qui a remporté le prix Interallié.

Dans ces périples hexagonaux, l'écrivain puise son inspiration vagabonde: geste, silhouette, expression, attitude... autant d'éléments apparemment anodins qui deviendront un univers littéraire et donneront chair à ses personnages. On pourrait le qualifier de romancier de proximité car c'est dans son environnement immédiat qu'il déniche le geste intime. Mais il va bien au-delà, sachant dépasser l'expérience individuelle pour narrer une fiction où chacun se reconnaîtra.

Un pied à Paris - où il séjourne depuis longtemps entre le quartier du Marais et la place de la Bastille -, un autre dans la Nièvre dont sa famille est originaire, Serge Joncour a la silhouette du gars costaud qui sait couper du bois et le regard du rêveur arpentant la ville en K-Way brillant et zippé jusqu'au col. (Interview Express)